Le Hackathon Women in Innovation 2016- Éléa & Cybèle Sur le podium !

Salut tout le monde !

Je vous ai annoncé les articles sur Hong-Kong mais il me faut avant, si vous le permettez, faire une parenthèse. Je vous présente cet évènement super auquel j’ai représenté ma marque de mode organique et upcyclée Éléa & Cybèle: le hackathon « women in innovation 2016″ . Le thème de ce hackathon était  » les femmes au coeur des nouveaux modèles économiques ». Plutôt passionnant non? 😉

hackathon-women-in-innovation-2016-

 

J’arrive un jeudi 17 Novembre au matin dans les locaux d’orange à la « villa bonne nouvelle » – entrainant comme nom ! – pour rencontrer des entrepreneurs et startup-lovers d’économie responsable. Après le génial petit-dèj bien parisien café-croissant, on nous propose de pitcher. J’ai la gommette « apporteuse de projet » sur mon badge, donc je ne peux pas y échapper. Pas fière de passer en première ! La plupart de mes co-pitcheuses ont plus d’expérience, je fais office de baby dans la bande. Leurs projets sont géniaux, tous très orientés économie solidaire et développement durable, tous présentés par des femmes avec un réel charisme et beaucoup d’élégance. Qu’à cela ne tienne, je me lance pour un pitch de… 1 MINUTE !! le temps de proposer une mode qui permet d’acheter éthique tout en étant belle: Éléa & Cybèle !

Les participantes peuvent ensuite choisir le projet qu’elles souhaitent rejoindre pour le développer autour du modèle Design Thinking pendant 48h. Très chanceuse, je suis vite approchée par Joanna, jeune experte en marketing digitale, Sylvie, chef de projet IT, Anne-Laure, Coach en développement personnel et Julie, superbe experte en économie solidaire qui a notamment participé au lancement de la boutique sans argent. Une belle équipe de filles brillantes avec lesquelles j’aborde avec enthousiasme mon business model. Vous pouvez découvrir l’équipe sur Twitter: ici, nous avons été filmées sur periscope par Sandy Beky, une speaker très inspirante, elle aussi passionnée par l’économie circulaire.

Nous avons d’ailleurs eu la chance d’avoir l’intervention de speakers extras dont Martin Messonier ( Productions Campagne Première) sur le film  » Le bonheur au travail » qui montre bien le clivage des générations dans l’accessibilité au travail et la gestion des équipes. Je le cite parce que c’est aussi pour cela que j’entreprends: refondre le système vertical des ressources humaines et créer ma propre charte d’entreprise avec une culture horizontale bienveillante où les talents sont libres et encouragés à se révéler et à briller. Delphine Rémy-Boutang, fondatrice et CEO de la start-up The Buro à Londres et Paris et organisatrice de la journée de la femme digitale est aussi intervenue pour mon plus grand plaisir. Sandra de Bailliencourt du media positif – enfin!! – Sparknews également. Autant d’interventions qui nous ont motivées, mes co-équipières et moi à donner le meilleur.

Pour les entrepreneurs intéressés par le design thinking, voici les étapes que nous avons suivies.

1) création de la carte d’empathie:

carte-de-lempathie design thinking

2) Proposition de valeur

proposition-de-valeur design thinking

3) modèle économique

businessmodelcanvas design thinking

 

Le plus beau cadeau que je retiens de ces heures à plancher ensembles, c’est bien l’accueil chaleureux et rassurant de toutes ces femmes pour mon projet, une solution qu’elles aussi attendaient avec impatience. Sachez que 700 000 tonnes de tissus sont utilisés en France chaque année, seul 1/4 d’entre eux sont recyclés. La mode est la deuxième industrie la plus polluante après l’extraction de pétrole. Mais on peut faire mieux ! On fait mieux, avec Éléa & Cybèle! Soulagement donc, face aux experts et aux autres femmes et hommes qui buchaient avec nous ou à côté de nous sur des sujets géniaux: on peut tout changer, on doit tout changer et réinventer le monde de demain. Le choix difficile d’entreprendre était le bon, on travaille dur mais tout cela a bien un sens et nous sommes des centaines à le penser et à le concrétiser chaque jour en France et à Paris, 6e ville mondiale de créations de start-up.

Le 2e jour on crée des maquettes de nos sites, on échange sur les besoins de l’utilisateur et son chemin virtuel sur nos e-shops, catalogues interactifs et autres apps.

maquette site Éléa & Cybèle

Finalement nous pitchons face à un jury prestigieux composé de Orange digital capital venture, Le Monde, CEA, InterElles, PWN, Orange RSE et j’espère n’oublier aucun membre du jury. Petit coup de chaud donc avant de passer devant tout ce beau monde pour présenter la marque à la construction de laquelle je dédie tout mon temps et toute mon énergie depuis 1 an.

C’est avec beaucoup de surprise, de gratitude et d’émotion que j’ai accueillie la décision du jury de nommer Éléa & Cybèle le projet gagnant avec Frigo Jaune et Mon Coach environnement. Prix qui nous permet notamment de vous donner rdv mercredi prochain au Women’s Forum de Deauville sur le stand d’orange où nous pitcherons à 17h45! Ainsi qu’à la Journée de la femme digitale le 9 mars !

Le Monde évènements a couvert l’évènement en citant Éléa & Cybèle dans un article d’Annie Kahn : ici.

prix "women in innovation"

Nos deux muses Éléa, héroïne du roman La Nuit des Temps de Barjavel; et Cybèle, déesse d’origine phrygienne qui représente la nature , nous ont bien portées !

 

à bientôt ! 😉

Edwige Tuarze

Hello everyone and thank you so much for checking on my blog today. I am very delighted to share here with you about my passion and about my convictions: ethical fashion, slow living and arts. My name is Edwige and I am a young entrepreneur. I graduated in 2014 from EM Lyon Business School in France where I co-created the Fashion Association Dress-Code with a dreamy team and the support of great stylists and ethical fashion entrepreneurs. After beginning my career in LVMH by a VIE in Asia Pacific, I have decided to come back to France to give birth to a project that had been growing for a while in my mind and in my heart. I wanted to offer a solution to stop having to chose between fashion and ethics. An organic and upcycled fast-fashion brand is raising from that project. And I would like to share with you my inspirations, my work and my hopes for it. Wanna be part of my journey? Let’s do this together